Cette semaine, dans ton monde, la DCRI cherche à censurer Wikipédia, sans succès. C’est même un beau ratage pour eux, une réussite pour l’information, puisque au lieu de faire disparaitre ce papier ne contenant pas d’information classée défense, ils ont permis qu’il soit traduit dans tout plein de langues, qu’il circule et que les Internautes s’en emparent.

Wikimédia France ne comprend pas et n’admet pas que l’on utilise intimidation et méthodes expéditives contre un bénévole œuvrant pour un accès libre et gratuit à la connaissance pour le plus grand nombre.

Bim… Christophe Henner remet les point sur les i sur le blog wikimédia. La petite aventure des barbouses camembert aura aussi fait le tour du monde. Tout comme le visage de ce pauvre garçon, tabassé parce que gay et pas protégé. Dans ton monde, Libé se fait du mal tout seul pendant que Denis Robert, à raison, fait la grimace. (attention un lien FB s’est caché dans ce paragraphe). A la CAF, la délation va bon train.

Internet, ses joies, ses bonheurs… Au Vatican, d’après une étude Torrentfreak, c’est visiblement du gros pr0n aux voies plus ou moins impénétrables qui arrive en tête des téléchargements. Aux USA, on fait de la cybersécurité une priorité.

Dans le reste de ton monde, l’Iran s’éclate toujours autant à faire peur à la ménagère avec de l’uranium, d’illustres inconnus sont libérés en Afghanistan, Les USA, où le secteur est devenu toute une industrie, choisissent un « Monsieur drones » et Kim le Coréen fait mumuse avec ses gros missiles. Dans ton monde, les Syriens les plus qualifiés essaient de refaire leur vie à l’értanger. Le blogueur tchadien arrêté cette semaine n’aura pas eu la même chance. En Tunisie, on meurt dans les manifs et en Egypte, on opère des opposants sans anesthésie.

En Grande Bretagne, donc pas tout à fait dans ton monde, un journaliste serait mort de froid, en immersion avec des SDF. Bien loin, si loin de là, un dromadaire offert au président français a fini en tajine.

Désolé, les commentaires sont fermés pour le moment.